LA C3 WRC DANS LE RYTHME DES MEILLEURS

download-pdf
download-image
download-all
lun, 17/09/2018 - 12:00

Repartis en Rally 2, Mads Ostberg et Torstein Eriksen confirmaient qu’ils avaient assurément le rythme pour briguer le podium sur cette épreuve difficile, avec une belle série de trois deuxièmes temps consécutifs. Khalid Al Qassimi et Chris Patterson ralliaient également l’arrivée, après avoir vu leur feeling s’améliorer au fil des kilomètres. Simone Tempestini et Sergiu Itu confirmaient quant à eux l’étendue du potentiel de la C3 R5, nouveau produit phare destiné à la compétition clients, en lui offrant avec la deuxième place, son troisième podium en WRC2.



Après deux étapes qui avaient tout d’une course d’endurance, cette ultime journée, longue seulement de quelque trente-cinq kilomètres chronométrés (en quatre spéciales), ressemblait davantage à un sprint.

Reparti en Rally 2, Mads Ostberg mettait à nouveau en exergue la vélocité de la C3 WRC sur ce terrain parmi les plus exigeants de la saison, avec trois deuxièmes temps consécutifs, à chaque fois à une poignée de dixièmes du premier.

Khalid Al Qassimi poursuivait quant à lui sur sa lancée de la deuxième boucle d’hier, et fort de sensations de plus en plus bonnes au volant d’une C3 WRC facile à piloter, le pilote émirati concluait avec la satisfaction d’avoir progressé.

L’autre satisfaction du week-end venait de notre représentant privé Simone Tempestini, qui illustrait à la fois la fiabilité et le très haut niveau de performance de la C3 R5, en s’emparant de la huitième place du classement général, la deuxième en WRC2 derrière un équipage d’usine, après avoir remporté un scratch et signé plusieurs temps dans le top trois. C’est le troisième podium de la C3 R5 en WRC2, après les deuxième et troisième positions respectivement glanées en Corse et au Portugal.

 

ILS ONT DIT

Mads Ostberg
« Nous avons aujourd’hui retrouvé le bon rythme qui était le nôtre vendredi, avec plusieurs chronos très concluants à la clef, et c’est une bonne manière de conclure un week-end difficile pour notre équipe, alors qu’elle méritait assurément mieux. »

Khalid Al Qassimi
« J’ai aujourd’hui adopté un pilotage réfléchi, en évitant soigneusement les pierres, pour rallier l’arrivée, car c’était l’un des rallyes les plus durs que j’avais encore jamais disputé. Le team conclut sur une note positive, c’est le plus important. »

 

CLASSEMENT FINAL PROVISOIRE

1. Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) 3h59’24’’5
2. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 22’’3
3. Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) + 1’46’’3
4. Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 4’10’’9
5. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) + 7’11’’7
6. H.Solberg / Minor (Skoda Fabia R5) + 13’40’’6
7. Kopecky / Dresler (Skoda Fabia R5) + 18’25’’2
8. Tempestini / Itu (Citroën C3 R5) + 19’37’’1
...
15. Al Qassimi / Patterson (Citroën C3 WRC) + 35’56’’1
23. Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) + 54’36’’1

 

CHAMPIONNAT DU MONDE PILOTES

  1. Thierry Neuville – 178 points
  2. Ott Tänak – 164 points
  3. Sébastien Ogier – 154 points
  4. Esapekka Lappi – 88 points
  5. Jari-Matti Latvala – 75 points
  6. Andreas Mikkelsen – 75 points
  7. Dani Sordo – 60 points
  8. Elfyn Evans – 59 points
  9. Temu Suninen – 54 points
  10.  Hayden Paddon – 49 points
  11.  Mads Ostberg – 48 points 
  12.  Craig Breen – 47 points

 

CHAMPIONNAT DU MONDE CONSTRUCTEURS

  1. Toyota Gazoo Racing – 284 points
  2. Hyundai WRT – 279 points
  3. M-Sport Ford WRT – 244 points
  4. Citroën Total Abu Dhabi WRT – 169 points

 

CONTACT PRESSE SUISSE
Fanny CABANES - Tél. : +41 44 746 23 07 - fanny.cabanes@mpsa.com

Scroll