UN CENTENAIRE DE MODELES A SUCCES : CITROËN AMI 6

download-pdf
download-image
download-all
mar, 19/03/2019 - 13:45

À l’occasion de son centenaire, Citroën expose des modèles historiques qui incarnent le style intemporel, les innovations technologiques et les succès sportifs de l’histoire de la marque. Le premier modèle présenté est l’Ami 6. Dévoilée au public en 1961, le design original de l’Ami 6 ne laisse personne indifférent. La créativité de son designer Flaminio Bertoni convainc les clients. L’Ami 6 devient un bestseller vendu à plus d’un million d’exemplaires.



L’identité de marque : Des lignes accentuées et une lunette arrière inversée

L’Ami 6 est présentée le 24 avril 1961 à l‘aéroport de Villacoublay. Ce modèle est destiné à combler le vide entre la 2CV et la DS 19. Son design signé Flaminio Bertoni, aux lignes accentuées et à la lunette arrière inversée, suscite la controverse. Toutefois, le designer a réussi la prouesse de concevoir une voiture avec un grand coffre, une utilisation optimale de l’espace et un haut niveau de confort pour tous les passagers, alors que l’Ami 6 n’est pas un break et qu’elle ne dépasse pas quatre mètres de long.

En septembre 1961, l’Ami 6 s’enrichit de vitres arrière coulissantes et d’une ouverture du coffre par poussoir extérieur. Les nouveaux phares rectangulaires augmentent de 26 pour cent l’intensité lumineuse comparé aux projecteurs ronds classiques.

 

Les motorisations

Alors que son intérieur est inspiré de celui de la DS, l’Ami 6 reprend les principaux organes mécaniques de la 2CV comme le moteur bicylindre à plat refroidi par air. Pour le nouvelle Citroën, il est poussé à 602 cm3 avec 19,5 ch DIN (14 kW) à 4 500 tr/min. La vitesse de pointe est de 105 km/h, la consommation moyenne de 6l/100 km.

En septembre 1963, l’Ami 6 est disponible dans une version plus puissante de 24,5 ch (18 kW). Dès 1968, elle est proposée en version de 32 ch (23,5 kW).

 

Citroën Ami 6 Break – voiture de tourisme et véhicule utilitaire

En 1964, trois ans après la présentation de la berline quatre portes, Citroën dévoile le break Ami 6 au Salon de l’automobile de Paris. Le break, qui est dérivé de la berline dont il reprend la base technique, accroit sensiblement l’offre puisque l’Ami 6 est dorénavant proposée en variantes Tourisme et Confort de 4 et 5 places et en version utilitaire.

 

L’Ami 6 est construite à plus d’un million d’exemplaires

Les 600 premiers exemplaires sont d’abord construits l’usine Panhard, avant que l’Ami 6 inaugure l’usine Citroën de Rennes-La Janais (Bretagne). Jusqu’à l’arrêt de la production en 1969, 1.039.384 Ami 6 sortiront des chaînes de production. En 1966, l’Ami 6 est la voiture la plus vendue en France avec 162.366 exemplaires. Elle est remplacée par l’Ami 8, un modèle au design plus conventionnel.

 

Le nom

Le nom Ami 6 reflète la volonté de Citroën de féminiser et d’urbaniser sa clientèle, en associant le terme anglais « Mrs » au chiffre 6 de la cylindrée. La commercialisation de l’Ami 6 s’accompagne d’une campagne publicitaire qui cible la clientèle féminine. L’affiche publicitaire avec le slogan « Pour vous Madame » montre l’Ami 6 avec le quadrige du Schlossparksee.

 

La Citroën Ami 6 en bref

Lancement : 24. April 1961 à Villacoublay
Designer : Flaminio Bertoni
Durée de production : 1961-1969
Production : 1.035.866 (3.518 break)
Carrosseries : Berline (quatre portes) et break (cinq portes)
Moteurs : Moteur bicylindre à plat refroidi par air de 19,5 ch, 24,5 ch et 32 ch
Dimensions (L/l/H en mm) : 3.912/1.524/1.448 ; Empattement (mm) : 2.413
Signes particuliers : Lignes de carrosserie accentuées et baie arrière inversée, phares rectangulaires

 

CONTACT PRESSE
Fanny CABANES - Tél. : +41 44 746 23 07 - fanny.cabanes@mpsa.com

Scroll